Sauter la navigation


L'Institut universitaire en santé mentale de Québec aide les adultes atteints de maladie mentale à se rétablir et à s’intégrer en société.


Accueil > Actualités > Bal costumé du Mardi Gras

Bal costumé du Mardi Gras

Publié le mercredi 14 janvier 2009

pour démystifier la maladie mentale et briser les tabous

Le Bal costumé du Mardi Gras, Laissons tomber les masques! qui se tenait le 3 février sous la présidence d’honneur de Monsieur Guy Lafleur, a été couronné de succès. L’activité, organisée dans le cadre du Carnaval de Québec, visait à recueillir des sommes d’argent au profit de la Fondation Robert-Giffard pour venir en aide à des personnes qui souffrent de maladie mentale. Les nombreux partenaires de l’événement et les quelque 300 convives réunis à l’Hôtel Château Laurier ont  fait preuve d’une grande générosité; le montant des dons totalisant la somme de 100 000 $. Soulignons que cette levée de fonds servira particulièrement à la mise en place de projets concrets dédiées à soutenir la prévention, le dépistage et le traitement précoce de la maladie mentale chez les jeunes âgés de 18 à 25 ans.

Présent à l’activité, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, le Dr Yves Bolduc, a salué l’initiative des organisateurs du Bal costumé du Mardi Gras. «  En laissant tomber les masques » a-t-il mentionné, vous invitez les personnes atteintes de maladie mentale à sortir de leur mutisme et à tendre vers une vie nouvelle ». Le ministre a également insisté pour dire que « les efforts de tous les intervenants doivent converger vers le rétablissement des personnes atteintes de maladie mentale afin qu’elles puissent prendre le contrôle de leur vie et participer activement à la vie en société. » C’est sous les applaudissements des convives que le Dr Bolduc a terminé son allocution en annonçant un don de 10 000 $ de la part du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Le Dr Simon Racine, directeur général du Centre hospitalier Robert-Giffard – Institut universitaire en santé mentale (CHRG – Institut), a  pour sa part souligné le fait que tenir un telle activité de levée de fonds en dehors des murs de l’établissement, marque en soi un changement. « Cela peut paraître banal, mais je vous assure que c’est une petite révolution (…). Nous parlons de santé mentale sur la place publique, ouvertement. Nous croyons qu’une activité comme celle de ce soir permettra de considérer différemment les personnes atteintes. »

Monsieur Guy Lafleur, président d’honneur de ce premier Bal costumé du Mardi Gras pour démasquer la maladie mentale, a chaleureusement remercié les partenaires et les invités en rappelant que  « chaque don est un pas de plus en avant. Votre appui se veut un appel à tous pour mieux comprendre la maladie mentale et favoriser, enfin, l’intégration sociale des personnes atteintes ».  Prenant la parole en tant que parent d’un jeune aux prises avec un problème de santé mentale, c’est avec émotion qu’il a invité les personnes présentes à laisser tomber les tabous et les préjugés. « Travaillons ensemble à découvrir les causes de la maladie mentale, à les prévenir et à les guérir. Laissons tomber les masques et ouvrons les yeux sur une réalité qui dérange : personne n’est à l’abri et beaucoup de jeunes ont besoin de notre appui pour recevoir des soins adaptés, s’en sortir et vivre dignement. »

Le 3 février prochain, dans le cadre du Carnaval de Québec qui invite la population à « entrer dans la mascarade », aura lieu le Bal costumé du Mardi Gras. Sous la thématique Laissons tomber les masques!, l’événement bénéfice organisé sous la présidence d’honneur de Monsieur Guy Lafleur au profit de la Fondation Robert-Giffard permettra de soutenir la prévention, le dépistage et le traitement précoce de la maladie mentale, particulièrement chez les jeunes âgés de 18 à 25 ans.

La maladie mentale touche des individus de tout âge, toute provenance et toute condition sociale. Au cours de sa vie, une personne sur cinq souffrira d’une maladie mentale et toutes les autres en seront affectées La majorité des personnes souffrant de troubles mentaux se cachent et ne consultent pas. Freinées par les préjugés tenaces entourant la maladie mentale, les personnes atteintes ne le disent ni à leur famille ni à leurs proches, de peur d’être jugées et ne vont pas chercher l’aide dont elles ont tant besoin. La maladie mentale isole et marque pour la vie.

Le comité organisateur, le Centre hospitalier Robert-Giffard – Institut universitaire en santé mentale et la Fondation Robert-Giffard vous invitent à entrer dans la mascarade carnavalesque en participant au Bal costumé du Mardi Gras Laissons tomber les masques! pour démasquer la maladie mentale et venir en aide aux personnes atteintes et soutenir leurs proches. Billets disponibles auprès de la Fondation Robert-Giffard au 418 663-5155, au coût de 250 $. C’est une invitation!

Bal costumé du Mardi Gras
sous la présidence d’honneur de Monsieur Guy Lafleur
le mardi 3 février 2009, 18 h
Hôtel Château Laurier, Québec

Encan, prix de présence

L’événement est rendu possible grâce à la participation financière de DESJARDINS, Industrielle Alliance, AstraZeneca, Bristol-Myers Squibb.

Projets soutenues par l'événements

  • Développement d’une approche cognitive-comportementale pour les personnes souffrant du trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) : traduction et publication de l'adaptation française des livres du Dr Safren, complétée par la formation d’intervenants et de la recherche clinique sur les résultats de cette approche complémentaire aux traitements pharmacologiques usuels.
  • Développement d'un soutien informatique à la collecte de données à la clinique spécialisée Notre-Dame des Victoires qui reçoit et traite les jeunes psychotique en début d'évolution. Cet outil soutiendra l'efficacité du travail clinique, facilitera la réalisation de projets de recherche et contribuera au transfert des connaissances auprès des partenaires du réseau.

Clientèle visée

Le bal costumé se veut un moment festif rejoignant quelque 300 personnes issues des milieux suivants:

  • Professionnels de la santé
  • Personnalités des milieux politiques et artistiques
  • Femmes et hommes d’affaires de la région de la Capitale-Nationale et des environs
  • Représentants des compagnies pharmaceutiques
    Membres des conseils d’administration et gestionnaires du Centre hospitalier Robert-Giffard – Institut universitaire en santé mentale, du Centre de recherche Université Laval Robert-Giffard, de la Fondation

Le Centre hospitalier Robert-Giffard – Institut universitaire en santé mentale et sa Fondation soutient les organisateurs de l’événement pour la promotion et l’organisation du Bal costumé du Mardi gras.


Avertissement : Tout renseignement communiqué par ce site n'est pas un diagnostic et ne remplace pas une consultation

Soins et services |Services aux professionnels |Maladies mentales |Enseignement |Centre de recherche |Emplois, stages et bénévolat
Programme Vincent et moi |Fondation
Nous joindre |À propos de l'Institut |Plan du site
Institut universitaire en santé mentale de Québec
Affilié à l'Université Laval

© Institut universitaire en santé mentale de Québec, 2017