Sauter la navigation


L'Institut universitaire en santé mentale de Québec aide les adultes atteints de maladie mentale à se rétablir et à s’intégrer en société.


Accueil > Actualités > Lancement du livre : Je suis une personne, pas une maladie; la maladie mentale, l’espoir d’un mieux-être

Lancement du livre : Je suis une personne, pas une maladie; la maladie mentale, l’espoir d’un mieux-être

Publié le mercredi 10 avril 2013

Avec la complicité de madame Louise Latraverse, comédienne renommée, huit intervenants de l’Institut, lancent aujourd’hui un ouvrage qui présente, avec authenticité et passion, l’approche du rétablissement. Une approche à laquelle une personne atteinte de maladie mentale peut aspirer afin de lui permettre de retrouver une vie citoyenne, pleine, entière et contributive.

Les personnes atteintes de maladie mentale décrites auparavant comme irrécupérables peuvent maintenant avoir une vie pleinement épanouie. C’est pour donner espoir à ces gens qui se croient condamnés à vie, à leurs proches ainsi qu’aux intervenants en santé mentale que les auteurs prennent la parole publiquement. Animés par l’engagement et la détermination de Luc Vigneault, pair-aidant consultant en santé mentale et de la psychiatre Marie-Luce Quintal, accompagnés des travailleuses sociales Cécile Cormier et Yolande Champoux, des psychiatres Marc-André Roy et Hubert-Antoine Wallot, de la pharmacienne Marie-France Demers ainsi que de Louise Marchand, gestionnaire en santé mentale, les auteurs proposent un modèle illustrant le parcours du rétablissement.

Ils partagent une folie commune; la folie de faire du rétablissement la pierre angulaire du traitement et du soutien des personnes vivant avec un trouble mental. La personne qui retrouve l’espoir est prête à accepter l’aide et à se donner la chance de se rétablir, si nous, les intervenants du réseau et les citoyens, croyons en elle, que nous la considérons et la regardons comme une personne et non pas comme une maladie!

« Le rétablissement de la personne, c’est bien plus que le chemin de la guérison » pour le Dr Simon Racine, directeur général de l’Institut. « Ce n’est pas non plus une philosophie de soins au goût du jour. C’est avant tout, une façon d’être, une conception de l’être humain qui, en période de grande difficulté, a d’abord besoin de retrouver l’espoir, de reprendre possession de tous ses moyens et d’être accompagné afin de poursuivre son développement et son épanouissement dans une vie citoyenne pleine et entière ».

Si une personne sur cinq est à risque de souffrir d’une maladie mentale au cours de sa vie, c’est tout son entourage qui est confronté à la maladie et c’est à toutes ces personnes que le message d’espoir du livre s’adresse. Louise Latraverse conclut d’ailleurs sa préface ainsi : « Ce livre fait tellement de bien et répond à toutes mes questions et même plus. Merci aux auteurs pour votre grande générosité. On se sent moins seul après avoir lu ce livre ». Les profits générés par la vente de ce livre seront versés à la Fondation de l’Institut universitaire en santé mentale de Québec qui vient en aide aux personnes atteintes de maladie mentale.

Disponible à la Fondation de l'Institut

Achetez le livre en ligne  sur le site de Performance Édition


Avertissement : Tout renseignement communiqué par ce site n'est pas un diagnostic et ne remplace pas une consultation

Soins et services |Services aux professionnels |Maladies mentales |Enseignement |Centre de recherche |Emplois, stages et bénévolat
Programme Vincent et moi |Fondation
Nous joindre |À propos de l'Institut |Plan du site
Institut universitaire en santé mentale de Québec
Affilié à l'Université Laval

© Institut universitaire en santé mentale de Québec, 2017