Sauter la navigation


L'Institut universitaire en santé mentale de Québec aide les adultes atteints de maladie mentale à se rétablir et à s’intégrer en société.


Accueil > Actualités > Journée Famille - PORTER L'ESPOIR

Journée Famille PORTER L’ESPOIR

29 mai 2013
De 13 h à 20 h
Salle Marie-Renouard
Institut universitaire en santé mentale de Québec
2601, chemin de la Canardière Québec
Stationnement gratuit

Journée de soutien et d’information destinée aux familles et aux proches d’une personne atteinte de maladie mentale 

L’Institut, en collaboration avec des membres des familles d’une personne atteinte de maladie mentale, invite le public à une première journée destinée aux familles et aux proches.

Vous aidez une personne atteinte de maladie mentale?

Vous cherchez des outils pour mieux la soutenir?

Des Porteurs d’espoir sur place pour vous écouter et répondre à vos questions!  

Programmation de la journée

13 h à 14 h 45 La pièce de théâtre Parle pas de ç’ta

Présentée par Les Merveilleuses têtes heureuses

« Parle pas de t’ça », est  l’histoire de personnes vivant avec une problématique de santé mentale qui participent à un projet-pilote d’intervention par le théâtre. Ils  nous parlent de leurs réalités, de ce que c’est que de vivre avec un trouble mental au quotidien. Vous savez, ces  histoires qui arrivent dans les meilleures familles. Vous verrez comment ils s’y prennent  pour vivre heureux  malgré les stéréotypes, la stigmatisation  et les préjugés.

« Parle pas de t’ça » dénonce les tabous, ce qui est caché.  Quelques personnages fictifs, imaginaires mais combien réels ont décidé de prendre la parole par le biais du théâtre. Ils vous ouvrent une fenêtre sur leurs aspirations, leurs rêves, bref, sur leurs pleins potentiels. 

« Parle pas de t’ça » est une création qui évolue au fil du temps comme nos vies… et celles de nos personnages… Une création collective qui fait réfléchir et où vous ne verrez plus jamais la maladie mentale du même oeil, plus jamais...

Malgré tout, oui, il y a de l’espoir. 

13 h 30 à 18 h 30 Visite des kiosques d’information

Venez rencontrer avec des organismes communautaires et associations qui soutiennent les familles et les proches.

15 h 30 à 16 h 30 - 3 Conférences

Conférence - L’application de la confidentialité : devons-nous renoncer à notre jugement et à notre bon sens?

Conférencier : Dr Marc-André Roy, psychiatre

Le respect de la confidentialité dans les soins de santé est une valeur précieuse, qui vise à respecter l’autonomie et la dignité de la personne soignée et à la protéger de potentielles interventions malveillantes.

Cependant, dans un contexte où les collaborations inter-professionnelles et inter-établissements sont devenus incontournables, et où la collaboration avec les familles est reconnue comme faisant partie intégrante des soins, le respect aveugle des règles de confidentialité en arrive à aller à l’encontre de leur finalité et peut entraîner de graves conséquences.  Ceci est d’autant plus problématique que l’aptitude au consentement des personnes souffrant de troubles mentaux sévères est souvent compromise, au moins temporairement, pendant le cours de leur évolution.

Nous proposerons une approche globale, qui intègre à la perspective juridique les perspectives cliniques, éthiques, sociales et systémiques, pour proposer une application nuancée de ces règles, ayant pour but de rester fidèle à leur finalité, le respect de la dignité de la personne et le rétablissement de son autonomie.

Cette approche se base notamment sur les travaux ayant mené à la procédure d’accélération des demandes d’autorisation de soins, menés par un groupe interdisciplinaire, incluant notamment une avocate, un usager, un représentant des familles et des professionnels de plusieurs disciplines du domaine de la santé.

Biographie

Marc-André Roy, MD FRCP, est professeur agrégé de psychiatrie et neurosciences, Faculté de Médecine, Université Laval; chercheur et directeur de la recherche clinique intégrée aux soins, Centre de recherche Institut universitaire en santé mentale de Québec et psychiatre et chef de service, programme troubles psychotiques Institut universitaire en santé mentale de Québec.

Conférence - L'espoir et le rétablissement, c'est aussi pour les proches. Faudrait y penser !

Conférencier : Richard Langlois, agent de liaison de l’AGIR 

Ayant transformé son expérience du trouble bipolaire en une force, Richard Langlois prendra le temps de nous partager quelques réflexions inspirées de son vécu auprès des proches et familles de personnes vivant avec un problème de santé mentale. Il nous fera prendre conscience de l'importance des ressources de la communauté comme alternative de grande valeur pour ces gens qui ont souvent bien besoin de soutien.

Biographie

Agent de liaison de l'AGIR, M. Richard Langlois est bachelier en enseignement au primaire à l'UQTR, bachelier en récréologie à l'UQTR et détenteur d'un certificat en théologie à l'Université Laval. Il est l’auteur des livres Le Fragile Équilibre et Ces maux qui dérangent. Conférencier depuis plusieurs années, il aime bien partager son vécu avec un diagnostic de trouble bipolaire auprès des proches de personnes vivant avec un problème de santé mentale.

Conférence - Les choix du DJ : une affaire de famille

 Présentatrices :

  • Marie-France Demers, pharmacienne
  • Julie Bouchard, travailleuse social

 Le coffret Les choix du DJ : une affaire de famille aborde tous les enjeux entourant la gestion de la médication dans la famille d’une personne qui est atteinte de psychose. Il ouvre également la voie à une approche qui intègre la famille dans le défi que représente l’adhésion au traitement de son proche.

Ce coffret offre plusieurs informations, diapositives et témoignages audiovisuels provenant de personnes atteintes de psychose elles-mêmes, de membres de la famille de personnes atteintes ou encore d’experts en la matière. Nous souhaitons grandement que ce matériel soit utile aux familles et aux proches et qu’ils puissent trouver des réponses et des pistes de réflexion sur les nombreuses questions à ce sujet.

Nous croyons également que ce coffret constituera un outil très intéressant pour les associations de parents et amis de la personne atteinte de psychose, ainsi que pour les divers intervenants œuvrant auprès de ces familles.  

Biographie

La pharmacienne Marie-France Demers et la travailleuse sociale Julie Bouchard pratiquent dans une clinique externe spécialisée de l’IUSMQ, la Clinique Notre-Dame des Victoires, spécialisée dans le traitement des jeunes adultes présentant un trouble psychotique en début d’évolution. Elles interagissent quotidiennement avec des jeunes, leurs familles et les équipes soignantes. Co-auteures du coffret Les choix du DJ : une affaire de famille avec leurs collègues de la CNDV, elles abordent notamment des stratégies visant l’optimisation des approches pharmacologiques mais aussi les croyances, les difficultés, les enjeux autour de la prise de la médication.

19 h à 20 h - Plus fort que la maladie mentale, c’est possible!

Conférencière : Julie Vincelette (en collaboration avec Kelly Cunnington, MBA)

Julie Vincelette et Kelly Cunnington partageront leurs vécus comme enfant dont un parent est atteint de problématique en santé mentale. Elles insisteront sur des éléments qui les ont aidés à s’accrocher au positif et à prendre le bon virage. Mme Vincelette identifiera certains facteurs de protection pour les enfants et encouragera une discussion sur comment nous pouvons soutenir ces enfants à l’intérieur de la famille et dans la communauté à partir de ces facteurs de protection.

Kelly Cunnington participera à la conférence par le biais de la vidéo.

Julie Vincelette est auteure de La mission secrète de Julia Léveillé  et L’effet Popcorn.

La mission secrète de Julia Léveillé

La mission secrète de Julia Léveillée est une première missive en ce sens. Inspirée par la vie de son amie Kelly Cunnington, elle écrit un roman jeunesse captivant et émouvant qui démystifie la schizophrénie et lève le voile sur les difficultés auxquelles les enfants dont un parent souffre de problématique en santé mentale font face. Surtout, il est un véritable message d'espoir pour ces jeunes qui subissent la maladie de façon indirecte et qui sont souvent oubliés dans ces drames familiaux.

Julie Vincelette

 À l’âge de 11 ans, Julie Vincelette vit l’expérience la plus déterminante de sa vie. « Ma mère, cette femme entreprenante, forte et extravertie, sombre dans une dépression sévère qui durera environ 7-8 ans. Je ne la reconnais plus et notre vie change drastiquement en un seul soir, celui où elle ne se lèvera plus de son lit pour un long moment. Je suis aux premières loges pour observer les effets de cette maladie sur la famille, notamment sur les enfants et sur le conjoint. Malgré les difficultés auxquelles je fais face en tant qu’enfant, cette expérience a fait de moi une personne plus humaine, plus sensible, résiliente et oui, équilibrée.

À l’âge adulte, je réfléchis sur cette partie de ma vie et je me pose la question suivante : comment se fait-il que je m’en sois si bien sortie?

Je rencontre plusieurs autres adultes ayant vécu avec un parent atteint de problématique en santé mentale qui mènent aussi des vies équilibrées et harmonieuses.

De là est née ma mission : inspirer les jeunes qui vivent des difficultés similaires à faire le bon choix : s’ancrer dans le positif, car une vie heureuse, c’est possible! »

Kelly Cunnington

Née dans un petit village de l’Estrie, Kelly Cunnington nait dans une famille hors de l’ordinaire. Peu de temps après la naissance de Kelly, sa mère est diagnostiquée schizophrène. En raison des difficultés éprouvées par sa mère, l’enfant sera élevée principalement par sa grand-mère. Nombreuses sont les embuches auxquelles Kelly fera face : intimidation, discrimination et confusion pour n’en nommer que quelques-unes. À l’adolescence, malgré l’adversité, elle n’a qu’une seule chose en tête : réussir ses études afin d’avoir une vie heureuse et équilibrée. Détentrice d’une maitrise en administration des affaires, épouse et maman de deux adorables fillettes, Kelly a relevé le défi haut la main.

Le témoignage de Kelly est un véritable souffle d’espoir pour ces adolescents qui trop souvent souffrent en silence. Elle partage les difficultés qu’elle a vécues, mais surtout les bouées de sauvetage qui lui ont permis de se créer une vie adulte heureuse et réussie!

Information et réservation de boîte à lunch

(Souper sur place)

 Patricia Laflèche, agente de planification, programmation et recherche 418 663-5000, poste 6115
patricia.lafleche@institutsmq.qc.ca

 

Vers le haut


Information et réservation de boîte à lunch

(souper sur place)

Patricia Laflèche, agente de planification, programmation et recherche
418 663-5000, poste 6115
patricia.lafleche@institutsmq.qc.ca

Contact média

Pour tout  renseignement ou demande d’entrevue.
Téléphone : 418 266-1019 # 1539
relations.medias.ciussscn@
ssss.gouv.qc.ca

Avertissement : Tout renseignement communiqué par ce site n'est pas un diagnostic et ne remplace pas une consultation

Soins et services |Services aux professionnels |Maladies mentales |Enseignement |Centre de recherche |Emplois, stages et bénévolat
Programme Vincent et moi |Fondation
Nous joindre |À propos de l'Institut |Plan du site
Institut universitaire en santé mentale de Québec
Affilié à l'Université Laval

© Institut universitaire en santé mentale de Québec, 2016