Sauter la navigation


L'Institut universitaire en santé mentale de Québec aide les adultes atteints de maladie mentale à se rétablir et à s’intégrer en société.


Accueil > Actualités > Tête-à-tête > Tête-à-tête sur l’espoir en tête: Dépasser ce qui semble sans issue

Tête-à-tête sur l’espoir en tête: Dépasser ce qui semble sans issue

Soirée conférence - 10 septembre 2015 - 18h30

Présentation

Téléchargez la présentation (.pdf)

Conférence intégrale en vidéo

Susciter l’espoir

Inévitablement, la souffrance fait partie de notre vie, de celle de nos proches ou de celle de notre clientèle. La première idée qui nous vient habituellement en tête, c’est de nous en débarrasser. C’est normal. Il serait assez déstabilisant d’entendre une personne dire : « Je souhaite souffrir toute ma vie, et si possible, souffrir davantage ».

Pour certaines personnes, la souffrance pourrait paraître insupportable et le chemin vers un mieux-être sembler, quant à lui, insurmontable. Cependant, face à la souffrance, une multitude de regards peuvent être posés. Ces façons de voir et d’aborder l’avenir joueront un rôle important dans le dénouement de situations sur lesquelles, parfois, nous n’avons pas d’emprise.

  • Comment vivre un épisode de vie difficile tout en gardant espoir?
  • Comment choisir ou encore rechoisir la vie?
  • Comment dépasser ce qui semble sans issue?
  • Si l’impuissance face au désespoir peut être partagée, qu’en est-il de l’espoir?

Les conférenciers porteront une réflexion sur différents rôles que l’on peut jouer quotidiennement face à la souffrance en tant qu’intervenant, parent, ami,
collègue... Bref, en tant qu’individu !

Sébastien PelletierSébastien Pelletier
Travailleur social au Centre de prévention du suicide de Québec depuis plus de 10 ans.
Formateur accrédité par l’Association québécoise de prévention de suicide. Au cours des 5 dernières années, iI a formé plus d’un millier d’intervenants dans la région de Québec

Dre Lucie VaillancourtDre Lucie Vaillancourt
Médecin de famille de formation, elle pratique depuis 28 ans au CHU de Québec.
Chargée de cours pour la Faculté de Médecine de l’Université Laval, elle est aussi impliquée en formation auprès de ses pairs et en recherche clinique. Depuis le décès de son fils aîné par suicide en 2009, elle a parcouru un long cheminement et elle participe à différentes activités de sensibilisation, de soutien et de prévention.

Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale de la prévention du suicide.

Tête-à-tête passés

Vers le haut


Renseignements

communications@institutsmq.qc.ca
ou 418 663-5000 poste 6480

Prochains Tête-à-tête

Pas d'article dans la liste.

Avertissement : Tout renseignement communiqué par ce site n'est pas un diagnostic et ne remplace pas une consultation

Soins et services |Services aux professionnels |Maladies mentales |Enseignement |Centre de recherche |Emplois, stages et bénévolat
Programme Vincent et moi |Fondation
Nous joindre |À propos de l'Institut |Plan du site
Institut universitaire en santé mentale de Québec
Affilié à l'Université Laval

© Institut universitaire en santé mentale de Québec, 2016