Sauter la navigation


L'Institut universitaire en santé mentale de Québec aide les adultes atteints de maladie mentale à se rétablir et à s’intégrer en société.


Accueil > Maladies mentales > Troubles de l'humeur

Troubles de l'humeur

Troubles de la santé mentale caractérisés par une instabilité de l’humeur non maîtrisable.

Ces maladies se répercutent sur le comportement, la personnalité et les perceptions. La personne atteinte peut être dépressive, exaltée ou les deux.

Ces personnes souffrent d'une profonde détresse ou de handicaps dans leurs activités sociales, professionnelles et éducatives.

Symptômes et formes de la maladie

Symptômes des troubles de l’humeur

Les symptômes des  troubles de l’humeur se distinguent par leur présence et leur durée.

  • Profonde détresse
  • Difficultés à rencontrer ses obligations professionnelles ou familiales
  • Handicap dans les activités sociales et éducatives

Dépression majeure

Symptômes de la dépression majeure

  • Impression de vide
  • Sentiment d’être sans valeur, inutile
  • Sentiment d’impuissance
  • Sentiment de désespoir
  • Tristesse
  • Difficulté à fonctionner au quotidien
  • Perte d’intérêt
  • Perte d’appétit
  • Troubles du sommeil
  • Perte d’énergie
  • Fatigue
  • Pessimisme
  • Pensées suicidaires
  • Difficulté à se concentrer
  • Difficulté à prendre des décisions
  • Détresse

Troubles bipolaires

Symptômes des troubles bipolaires

  • Exaltation excessive
  • Surplus d’énergie démesuré
  • Comportement excessif
  • Comportement compulsif
  • Manque de jugement
  • Irritabilité
  • Hyperactivité
  • Optimisme déraisonnable
  • Très peu de sommeil
  • Difficulté à être attentif
  • Changement d’humeur soudain

Trouble cyclothymique

Symptômes du trouble cyclothymique

  • Tristesse
  • Irritabilité
  • Changements radicaux dans le comportement
  • Mauvais jugement
  • Difficulté à se concentrer
  • Comportement agressif
  • Désespoir
  • Sentiment de culpabilité ou d’inutilité
  • Perte d’intérêt
  • Pensées suicidaires
  • Perte d’appétit
  • Troubles du sommeil
  • Succession de périodes euphoriques et dépressives

Trouble dysthymique

Symptôme du trouble dysthymique

  • Fatigue
  • Mauvaise estime de soi
  • Manque d’énergie
  • Difficulté à se concentrer
  • Changements de l’appétit
  • Sentiment de désespoir
  • Sommeil irrégulier 

Causes

Dans les troubles de l’humeur, l’équilibre biochimique du cerveau est perturbé. L’origine de cette perturbation est inconnue. Les troubles de l’humeur ont plusieurs causes.

  • Biologiques

    • Hérédité  
    • Déséquilibre au niveau du cerveau  
    • Certaines maladies (ex : Parkinson ou AVC)
  • Psychosociaux

    • Facteurs de stress
  • Environnementaux

    • Consommation abusive de drogues ou d’alcool

Traitements

Le premier traitement d’un trouble de l’humeur peut durer de plusieurs mois à deux ans.

Un traitement offrant une psychothérapie, des médicaments ou une combinaison des deux s’avère souvent efficace.

  • Thérapie cognitive-comportementale
  • Thérapie interpersonnelle
  • Antidépresseurs
  • Stabilisateurs de l’humeur

Mythes et réalités

Souffrir d’un trouble de l’humeur signifie être faible ou paresseux

Les troubles de l’humeur sont une maladie. Ils ne sont pas un défaut ou un manque de volonté. Les personnes atteintes ne sont pas paresseuses puisque ce n’est pas leur choix.

Les personnes qui souffrent d’un trouble de l’humeur sont responsables de leur état

Les personnes atteintes ne sont pas responsables de leur état. Les troubles de l'humeur sont des maladies d'origine biologique.

Même si les troubles de l’humeur sont des maladies, on ne peut pas y faire grand-chose.

Ce sont des maladies graves pouvant être traitées. Les traitements favorisent un retour à la vie normale.

Conseils

Vous pensez souffrir d'un trouble de santé mentale

Si vous ou l'un de vos proches présentez des symptômes évidents de la maladie, nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant ou de vous rendre dans un CLSC.

Vous pouvez également contacter Info-Santé au 811.

Soutien pour la famille

Si vous avez des inquiétudes quant aux comportements de la personne souffrant de troubles de santé mentale, il existe des groupes d’entraide et de soutien pour les familles.

Consultez notre section organismes d’aide pour vous aider dans vos recherches.

Que faire en cas de crise

Il est important de consulter un psychiatre dès que possible. Vous pouvez vous rendre dans une urgence psychiatrique ou contacter les services de crise.

Si l'un de vos proches refuse de consulter un médecin ou de se rendre à l’urgence, demandez l’aide d’une autre personne.

Vous pouvez également contacter Info-Santé au 811.


Quelques chiffres

  • 7,9 % à 8,6 % des adultes souffriraient d'une dépression majeure
  • entre 3 % et 6 % des adultes seront atteints de dysthymie
  • entre 0,6 % et 1 % des adultes vivront un épisode maniaque.
  • Rapport sur les maladies mentales au Canada

Avant de craquer apprenez à composer avec la maladie mentale d'un proche - Ouvre une nouvelle fenêtre vers le site http://www.avantdecraquer.com/

Avertissement : Tout renseignement communiqué par ce site n'est pas un diagnostic et ne remplace pas une consultation

Soins et services |Services aux professionnels |Maladies mentales |Enseignement |Centre de recherche |Emplois, stages et bénévolat
Programme Vincent et moi |Fondation
Nous joindre |À propos de l'Institut |Plan du site
Institut universitaire en santé mentale de Québec
Affilié à l'Université Laval

© Institut universitaire en santé mentale de Québec, 2017